MarcoServices - informatique langon à votre domicile

Commencez vérifiez si votre PC a été piraté

Comment vérifier si votre PC a été piraté et que faire si le cas ?

Edito : Votre PC a-t-il été piraté ? Quoi qu'il arrive, ne paniquez pas. Lisez la suite pour découvrir dix signes que votre PC a été piraté et des conseils pratiques pour le réparer.

Les cybercriminels mondiaux gagnent des milliards de dollars chaque année. Une grande partie de leur succès provient de l’exploitation des erreurs que nous commettons – en cliquant sur des liens d’hameçonnage, en oubliant de mettre à jour des logiciels essentiels... Ils disposent de nombreux vecteurs d’attaque, d’une réserve inépuisable de données d’identité volées et d’innombrables sites de cybercriminalité sur lesquels ils peuvent échanger des données volées, des outils et des services de cybercriminalité.

Plus tôt vous êtes informé d’une compromission, mieux c’est. Plus elle dure, plus les méchants peuvent faire de dégâts et plus les retombées peuvent être coûteuses. Il est donc logique de prendre les devants en effectuant quelques vérifications proactives. L’année dernière, plus de 200 000 utilisateurs ont signalé un cybercrime à la CyberMalveillance dont nous sommes référencé. N’attendez pas qu’il soit trop tard pour agir : protégez-vous et formez-vous !

10 signes que votre PC est piraté !

Les pirates informatiques ne diffusent généralement pas leurs attaques. En effet, plus la victime est maintenue dans l’ignorance, plus les pirates disposent de temps pour monnayer l’accès au réseau et les comptes en ligne.

Gardez à l’œil ces signes révélateurs pour repérer rapidement si vous êtes devenu, sans le vouloir, une victime de la cybercriminalité :

  • Vous recevez un message de rançongiciel

Commençons par le plus évident. Si vous démarrez votre PC pour découvrir un message de demande de rançon au lieu de l’écran de démarrage habituel, il y a de fortes chances que vous soyez victime d’un rançongiciel. Ce message donne généralement un délai court pour payer, ainsi que des instructions sur la façon de payer en monnaie numérique. La mauvaise nouvelle, c’est que même si vous suivez ces instructions à la lettre, il y a une chance sur trois pour que vous ne retrouviez pas l’accès aux fichiers chiffrés.

  • Votre ordinateur tourne au ralenti

Lorsque des logiciels malveillants – notamment des chevaux de Troie, des vers et des mineurs de crypto-monnaies – sont installés sur un PC, ils ralentissent souvent la machine. C’est particulièrement vrai pour les attaques de cryptojacking, qui utilisent une puissance de traitement et une énergie excessives pour miner des devises numériques. Les machines lentes peuvent être le résultat de facteurs non malveillants, comme une mauvaise hygiène du PC, mais il est préférable de vérifier si quelque chose de fâcheux se produit.

  • Votre webcam s’allume toute seule

Certains logiciels espions installés par des pirates sont conçus non seulement pour récolter des données sur votre PC, mais aussi pour allumer secrètement la webcam et le micro. Les cybercriminels pourraient ainsi enregistrer et voler des vidéos de vous et de votre famille, qui pourraient être utilisées dans des tentatives de chantage. Gardez un œil sur le voyant de la webcam pour vérifier s’il devient opérationnel de manière autonome. Mieux encore, désactivez-la complètement en collant un pansement dessus.

  • Vos amis reçoivent des messages non sollicités provenant de vos comptes

Un autre indicateur infaillible de la compromission de votre PC est que vos amis et vos contacts commencent à se plaindre de spams provenant de vos comptes de messagerie ou de médias sociaux. Une tactique classique de hameçonnage consiste à détourner les comptes des victimes, puis à les utiliser pour envoyer des spams à tous leurs amis.

  • Beaucoup plus de publicités pop-up s’affichet à l’écran

Certains logiciels publicitaires rapportent de l’argent aux attaquants en exposant les victimes à un volume excessif de publicités. Si votre machine est inondée de fenêtres publicitaires, c’est un bon indicateur de la présence d’un code malveillant ou d’un logiciel potentiellement indésirable installé quelque part.

  • De nouvelles barres d’outils apparaissent sur le navigateur

Les logiciels malveillants peuvent également installer des barres d’outils supplémentaires sur votre navigateur. Si vous en repérez une que vous ne reconnaissez pas ou que vous ne vous souvenez pas avoir téléchargée, cela peut signifier que votre PC a été piraté. Il peut être nécessaire de réinstaller les paramètres d’usine de votre PC afin de les supprimer si vous êtes confronté à une attaque de logiciel malveillant. Faites appel à un professionnel de l'informatique comme marco langon.

  • Des icônes aléatoires commencent à apparaître

Lorsqu’un logiciel malveillant est installé sur un PC compromis, de nouvelles icônes de bureau apparaissent souvent. Celles-ci peuvent être facilement repérées, tant que le bureau lui-même est organisé de manière ordonnée en un petit nombre de fichiers, dossiers et programmes. Pensez à faire un peu de rangement afin de mieux suivre les icônes de votre PC.

  • Vos mots de passe/logins ne fonctionnent plus

Si des pirates ont réussi à compromettre votre PC, ils peuvent avoir détourné plusieurs comptes en ligne, comme votre messagerie, et modifié les mots de passe afin de vous bloquer. Gérer les retombées de cette situation peut être l’une des parties les plus stressantes de toute cyberattaque. Il faudra tout changer avec des vrais mots de passe complexe de 20 caractères sur chaque compte et pour vous y aider l'utilisation d'un gestionnaire de mots de passe.

En cas de doute, utilisez le module mis à votre disposition sur notre site.

  • Vous recevez un avertissement de votre logiciel de sécurité

Les avertissements des outils anti logiciel malveillant doivent également être pris au sérieux, bien que les fausses fenêtres pop-up de logiciels de sécurité informatique constituent une menace persistante. Vérifiez que le message provient bien du fournisseur légitime de votre logiciel de sécurité informatique, puis suivez les instructions pour tenter de trouver et de supprimer les fichiers malveillants sur votre PC. Ne supposez pas que l’avertissement signifie que l’outil du logiciel de sécurité débarrassera automatiquement le PC de cette menace spécifique.

Mais ensuite ?

 

Tags